LE PAYSAGE LITTERAIRE

Projet d’Expression Plastique sur le Paysage

Nous pouvons avoir la sensation de vivre la littérature, de sentir les odeurs, de sentir les matières du paysage décrit. Notre lecture créé ainsi en nous de faux souvenirs, pourtant, les sensations que nous ressentons semblent bien réelles.
Albert Camus est un auteur du XXème siècle. Dans ses œuvres, les descriptions sont immersives et nous amènent à imaginer et à vivre l’univers, le paysage du livre. Dans Le Premier Homme, elles nous donnent l’impression de vivre l’Algérie même quand on n’y est jamais allé. Elles ont la capacité de remémorer les propres souvenirs du lecteur, d’éveiller en lui des odeurs et des goûts qui ne sont réels que dans son esprit.
Ces descriptions me rappellent mes propres souvenirs, ceux de mon voyage au Maroc avant tout. A partir de mes souvenirs, et grâce aux descriptions de Camus, je créé mes propres images mentales et ainsi je suis immergée dans ces descriptions qui deviennent pour moi un paysage.

Ce projet est composé de plusieurs images, d’une certaine profondeur; en effet dans le texte, un seul paysage est décrit mais dans ma tête, de multiples images se succèdent et se superposent. D’un côté, en mêlant la lecture du texte avec mes propres souvenirs, mon imagination créé des images. Elles s’appuient sur la lecture mais aussi sur ce que j’ai vu, sur les odeurs et les sons dont je me souviens. Ainsi, ces images restent dans mon esprit et sont dotées d’une force sentimentale particulière. D’un autre côté, au fur et à mesure que je lis, des sensations et sentiments se succèdent, des ambiances aussi. Mon esprit me donne à sentir des odeurs, à imaginer les textures. C’est comme si j’étais dans le livre et que je connaissais les personnages. La présence de matière dans le projet amène un certain mouvement et ainsi traduit les différents sentiments et sensations qui eux ne sont pas fixes.
Je me suis notamment inspirée du travail de Vincent Fortemps, un graphiste utilisant la matière comme moyen d’expression. Grâce à elle, il ne dessine plus une image mais un instant, un souvenir, un élément important et sensible. La matière vit et exprime ainsi plusieurs sentiments et émotions à la fois.

21.jpg354

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s