L’INSÉCURITÉ DANS LE PARKING

Projet d’Expression Plastique sur le Parking

Dans le parking, qu’il soit souterrain ou lorsqu’il fait nuit, tout devient trop sombre, trop calme et trop caché. Les rares lumières artificielles amènent une ambiance particulière, qui, ajoutée au reste, nous fait ressentir un certain malaise, un inconfort. Nous nous précipitons alors vers la voiture comme vers un refuge. Pourtant, alors que nous pensions être en sécurité, nous continuons à surveiller l’extérieur par les rétroviseurs. Notre imagination est influencée par les faits divers, notre vision est restreinte par la panique. On ne voit pas tout alors tout peut arriver.
Mon parti pris ici a été d’amener à ressentir l’inquiétude, le malaise, à faire ressentir ce moment fort du quotidien, qui nous marque mais dont nous ne parlons pourtant pas.

Lire la suite

MACBETH (PARTIE II)

Projet de Scénographie sur l’oeuvre Macbeth (Acte IV Scène 1) Reprise et Projet Final

Macbeth veut que tout s’écroule devant lui, que tout lui soit soumis. Dans la scène, on remarque beaucoup de mots de ce champ lexical: « bouleverser », « jetés à bas », s’incliner ». Macbeth veut le monde à ses pieds, que tout ce qui lui résiste bascule dans les ténèbres. 
Paradoxalement il est en situation de déséquilibre car il a besoin d’être sûr de son destin. 
Macbeth est en déséquilibre car il ne sait pas tout. On lui prédit des choses mais tout reste vague, il devient fou, il panique mais n’est jamais sûr de rien.

Lire la suite